05/06/2020

Fonds d'artichauts farcis à la viande, pommes de terre primeur et haricots azukis

Mes voisins m'ont donné un panier d'artichauts fraîchement cueillis de leur jardin...

IMG_4675.JPG

artichaut, bœuf, azukis, pomme de terre

Ingrédients pour 4 personnes : une douzaine d'artichauts, 450 g de viande hachée de bœuf, 200 g de haricots azuki bio, 8 pommes de terre primeur, 1 grosse boite de tomates pelées bio, 1 cube de bouillon de légumes bio, 1 oignon, 2 gousses d'ail, 1 œuf, du persil frais ciselé, huile d'olive, paprika, sel, poivre.

Préparation : La veille, faire tremper les haricots azuki.

Les cuire dans un grand volume d'eau au moins 45 min. Les égoutter et réserver.

Nettoyer rigoureusement les artichauts en les faisant tremper dans un grand volume d'eau salée.

Les cuire à l'autocuiseur 15 min. pour les petits et un peu plus pour les gros. Vérifier la cuisson, ils ne doivent pas être trop fondants car ils vont cuire à nouveau après. Quand ils sont cuits, les laisser tiédir, retirer les feuilles ainsi que le foin à l'aide d'une petite cuillère.

Dans une terrine, mélanger la viande avec le persil et l'ail ciselés, un peu de paprika, l'œuf, le sel, poivre.

Farcir les fonds d'artichauts avec ce mélange.

IMG_4684.JPG

Dans une casserole à fond épais, faire revenir l'oignon ciselé dans un filet d'huile chaud, puis ajouter les tomates pelées avec leur jus et coupées en morceaux. Laisser mijoter une dizaine de min. Ajouter les haricots azuki, les pommes de terre entières pelées, le bouillon cube et poser dessus les fonds d'artichauts. 

IMG_4687.JPG

Ajouter un peu d'eau pour mouiller, saler, poivrer et laisser mijoter 45 min. environ et à couvert.

Déguster bien chaud.

Une recette parfaite pour "Cuisinons de saison" du mois de juin.

1371706232.jpg

 

15:30 Écrit par Annick dans artichaut, Plat principal | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | |

31/05/2020

Sablé à la noisette, compotée de rhubarbe et crème chiboust à la vanille

tarte, biscuit, rhubarbe,crème chiboust

IMG_4606.JPG

Ingrédients pour 8 à 10 personnes : Le sablé à la noisette : 140 g de farine, 100 g de beurre pommade, 50 g de sucre glace, 50 g de poudre de noisette, 1 g de sel, 45 g de jaunes d'œufs, 4 g de levure chimique. 

La compotée de rhubarbe : 1 kg de rhubarbe "non épluchée" si elle est jeune, 150 g de sucre roux, 1/2 c. à c. d'extrait de vanille.

La crème chiboust : 250 g de lait entier, 1/2 c. à c. d'extrait de vanille, 4 jaunes d'œufs, 50 g de sucre, 25 g de farine, 3 feuilles de gélatine "soit 6 g", 2 blancs d'œufs, 20 g d'eau.

La déco : 100 g de chocolat noir.

Préparation : * "pour ce dessert à déguster le samedi soir, je l'ai préparé vendredi": La compotée de rhubarbe : Couper la rhubarbe et la couper en morceaux d'1 cm. La laisser macérer au moins 1 h dans le sucre. Mettre le tout dans une casserole, ajouter la vanille et faire cuire environ 45 min. L'égoutter au travers d'un chinois afin d'en extraire tout le jus en la pressant fortement à l'aide du dos d'une petite louche, il ne faut récupérer que la pulpe et la laisser refroidir.

IMG_4559.JPG

Le sablé noisette : Mettre dans une terrine le beurre avec la poudre de noisette, le sel et le  sucre glace. Dès que le tout est bien incorporé, ajouter les jaunes d'œufs, mélanger mais sans trop travailler le mélange, puis ajouter la farine avec la levure que vous aurez tamisé au préalable. Continuer à mélanger jusqu'à avoir une pâte homogène.

L'aplatir un peu et la réserver 2 heures au frais emballée dans un film alimentaire.

Préchauffer le four à 170°.

Abaisser la pâte sur une épaisseur d'1/2 cm et à l'aide d'un cercle à pâtisserie extensible de Ø 24 cm, la découper. Retirer l'excédent de pâte et enfourner pour 20 min. environ, le dessus doit-être doré.

IMG_4551.JPG

Laisser refroidir.

La crème chiboust : Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.

Faire bouillir le lait avec la vanille. Pendant ce temps, blanchir les jaunes avec le sucre, puis ajouter la farine. Verser dessus le lait bouillant tout en fouettant et remettre sur le feu pour épaissir. Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée en mélangeant bien. Transvaser la crème dans un large plat et laisser refroidir à T° ambiante.

Cuire le sucre à 120°. En parallèle, monter les blancs d'œufs en neige ferme, verser le sirop arrivé à T° en mince filet sur le bord du bol en continuant de fouetter jusqu'à refroidissement.

IMG_4553.JPG

Incorporer à la préparation précédente le tiers de la meringue au fouet pour obtenir une crème bien lisse puis le reste délicatement à l'aide d'une maryse. 

IMG_4556.JPG

IMG_4557.JPG

Le montage : Repositionner le biscuit dans le cercle à pâtisserie en serrant un peu "il ne doit plus avoir de jour entre le cercle et le biscuit". Le poser sur une plaque couverte d'un papier sulfurisé et étaler la rhubarbe dessus. 

IMG_4560.JPG

Verse ensuite la crème chiboust et lisser la surface.

IMG_4562.JPG

Mettre au congélateur une nuit complète.

Le lendemain, faire fondre le chocolat dans un bain-marie et préparer les décorations de votre choix.

Retirer le dessert du congélateur, le placer sur le plat de service, retirer délicatement le cercle et le laisser tranquillement décongeler dans le bas du réfrigérateur... 

Poser vos décos en chocolat ou ceux de votre choix et déguster.

Une recette parfaite pour le cuisinons de saison du mois de mai.

1371706232.jpg

 

Recette trouvée sur "Meilleur du chef"

22/05/2020

Pain brioché aux flocons d'avoine, raisins secs et zeste d'orange

Parfait pour le petit-déjeuner ou le goûter...

boulange, pain, brioche, raisins secs

Ingrédients pour un gros pain : 400 g de farine T65, 100 g de farine de seigle semi-complète, 375 g d'eau tiède, 75 g de flocons d'avoine, le zeste d'une orange bio, 100 g de raisins secs moelleux, 1 c. à c. 1/2 de sel, 50 g de beurre à T° ambiante, 20 g de levure fraîche du boulanger, 1/2 c. à c. de 4 épices.

Préparation : Diluer la levure dans l'eau tiède.

Dans le bol du robot, mettre tous les ingrédients en commençant par le sel et en terminant par le mélange eau-levure. Pétrir à vitesse moyenne, jusqu'à obtenir une pâte souple et élastique "au moins 5 min."

La laisser lever 1 h 30 couverte d'un torchon.

IMG_4450.JPG

Quand la pâte a doublé de volume, la renverser sur un plan de travail fariné, dégazer la pâte et former une boule.

La poser sur une plaque couverte d'un papier sulfurisé et laisser à nouveau pousser pendant 30 à 40 min. couverte d'un torchon.

IMG_4534.JPG

Préchauffer le four à 210° à chaleur tournante et enfourner le pain 35 min.

Dès la sortie du four, le laisser refroidir sur une grille.

 

 

Inspirée d'une recette du blog  "Papilles et Pupilles".

 

09:36 Écrit par Annick dans Boulange | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | |