31/03/2018

Petit panier au zeste de citron et sa chantilly à la menthe pour Pâques

 

          Un dessert pour Pâques rapide à faire pour un bel effet à table...

dessert, chantilly, menthe, zeste de citron

Ingrédients pour 6 personnes : La pâte : 110 g de beurre, 1 jaune d'œuf, 140 g de farine, le zeste d'un citron jaune bio, 40 g de sucre, 1 pincée de sel.

La chantilly à la menthe "à préparer la veille": 18 cl de crème fleurette entière, une dizaine de feuilles de menthe fraîche, 20 g de sucre, 1 pointe de colorant vert en gel, 1 sachet de Cremfix + 1 c. à s. de sucre

Quelques framboises, pistaches non salées concassées et des petits chocolats.

100 g de chocolat blanc en palets.

Préparation : La crème chantilly : Faire chauffer la crème avec le sucre et la menthe. Mixer le tout, passer au tamis et réserver au réfrigérateur couvert d'un film alimentaire.

La pâte "je jour même": Mélanger la farine, le sucre , le zeste et le sel. Incorporer du bout des doigts le beurre coupé en petits morceaux, ajouter le jaune d'œuf et malaxer jusqu'à obtenir une pâte homogène. Rouler en boule, l'envelopper dans un film alimentaire et réserver au frais environ 1 heure. 

Étaler la pâte sur le plan de travail fariné et garnir des petits moules à tartelette de Ø 10 beurrés. Former également avec le reste  6 boudins pour faire les anses.

Remettre le tout au réfrigérateur le temps de préchauffer le four à 180°.

Enfourner le tout pour 20 à 22 min.

Laisser les tartelettes tiédir avant de les démouler délicatement et de les laisser refroidir sur une grille.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. Tartiner les fonds de tartelette et coller les anses en les maintenant un peu le temps que cela tienne.

Mélanger le sachet de Cremfix avec le sucre. Fouetter au batteur la crème bien froide quelques instants, puis ajouter le mélange Cremfix-sucre et continuer à battre jusqu'à obtenir une chantilly bien ferme.

Mettre la chantilly dans une poche à douille munie d'un embout cannelé et garnir les fonds de tartelettes. Déposer quelques framboises, des pistaches et un petit chocolat sur chacune. 

Les remettre au frais jusqu'à la dégustation, la pâte ne détrempera pas grâce à la fine couche de chocolat blanc.

Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Pâques.

 

sticker-panier-paques-oeuf.jpg

 

 

 

Inspirée d'une recette du magazine "Prima".

 

09:46 Écrit par Annick dans dessert de fêtes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | |

21/03/2018

Gâteau comme un Kinder Délice pour Pâques

Un dessert bien gourmand, simple à réaliser et sans prise de tête. De quoi régaler toute sa petite famille...

Gâteau, chocolat, mascarpone, Pâques

 

Ingrédients pour 8 à 10 personnes : La génoise : 3 œufs entiers, 3 jaunes d'œuf, 3 blancs d'œuf, 150 g de farine, 30 g de cacao amer non sucré, 1 pincée de sel.

Le sirop d'imbibage : 5 cl de sucre de canne, 3 cl d'eau chaude, 1 c. à c. d'extrait de vanille liquide.

La garniture : 250 g de mascarpone, 70 g de lait concentré sucré, 50 g de Philadelphia, 1 c. à c. d'extrait de vanille liquide.

Le glaçage : 150 g de chocolat noir en pastilles, 15 cl de crème entière liquide et des décors de votre choix.

Préparation : La génoise : Préchauffer le four à 200°.

Tamiser ensemble la farine avec le cacao. Dans une terrine, fouetter au batteur électrique les œufs entiers avec les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange double de volume et devienne bien mousseux. Ajouter ensuite à l'aide d'une maryse le mélange farine cacao en soulevant bien la masse. Monter ensuite les blancs d'œuf en neige avec la pincée de sel et les ajouter délicatement au mélange précédent.

Diviser la pâte en 2 parts égales et les verser dans 2 moules de Ø 20 beurrés. Enfourner pour 10 min. et à la sortie du four, les démouler délicatement et les laisser refroidir sur une grille.

Le sirop : Mélanger les 3 ingrédients et en imbiber les génoises refroidies.

La garniture : Fouetter la mascarpone avec le Philadelphia, le lait concentré sucré et la vanille. Poser une génoise sur le plat de service, tartiner avec cette préparation et couvrir avec l'autre génoise. Mettre au réfrigérateur 2 heures environ.

Le glaçage : Chauffer la crème fleurette et la verser en 3 fois sur le chocolat en pastilles. Bien lisser à l'aide d'une cuillère et laisser refroidir.

Quand le glaçage a pris un peu de consistance, recouvrir le gâteau à l'aide d'une spatule et le décorer selon vos envies.

327.JPG

 

J'ai trouvé ce gâteau sur le blog "Amuses Bouche"

07:54 Écrit par Annick dans dessert de fêtes | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer |  Facebook | |

24/12/2017

Bûche mangue, fruits de la passion & glaçage rocher

Je me suis inspirée de la bûche d'Isa pour la garniture et comme je voulais un glaçage rocher, j'ai opté pour un biscuit noisette...Un mariage de saveurs qui enchantera vos papilles...

Bûche, mangue, passion, glaçage rocher

Ingrédients pour 10 personnes : le biscuit : 3 œufs entiers battus, 3 blancs d'œufs, 18 g de sucre semoule, 30 g de farine, 105 g de sucre glace, 105 de poudre de noisettes, 45 g de beurre fondu refroidi.

La mousse à la vanille : 1 jaune d'œuf, 25 g de sucre, 1 petite c. à c. d'extrait de vanille liquide, 1.5 g de gélatine en feuille, 100 g de petit-suisse ou mascarpone comme chez "Isa", 10 g d'eau bien chaude, 100 g de crème entière fleurette.

Le lit fruité : 300 g de chair de mangue fraîche coupée en dés, 60 g de chair de fruits de la passion "soit 3 pièces", 15 g de sucre, 2 g de gélatine en feuille.

Le glaçage rocher : 170 g de chocolat au lait, 80 g de chocolat noir, 75 g d'huile de colza pour moi, mais vous pouvez utiliser de l'huile de pépins de raisin ou tournesol, 70 g de poudre de pralin.

Préparation : Le biscuitTamiser la farine, le sucre glace et la poudre de noisettes, bien mélanger. Ajouter la moitié des œufs entiers et bien battre à l'aide d'un fouet électrique pendant 5 min. Ajouter le reste des œufs battus et continuer à fouetter, l'appareil doit doubler de volume puis incorporer le beurre fondu froid.
Battre les blancs d'œufs en neige bien ferme avec la pincée de sel, les serrer avec les 12 g de sucre et incorporer délicatement au mélange précédent.

Préchauffer le four à 200° une dizaine de min.
Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie en silicone "36 sur 26 cm" tapissée de papier sulfurisé en vous aidant d'une spatule coudée et enfourner pour 6 à 8 min.
Laisser tiédir un peu et retourner le biscuit sur une feuille de papier sulfurisé. Le Laisser refroidir.

Couper un morceau du biscuit aux dimensions du moule gouttière à bûches 25 x 8". 

La mousse vanille : Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.  Fouetter le jaune d’œuf avec le sucre et la vanille jusqu'à obtenir une mousse claire.  

Mettre la gélatine bien essorée dans l'eau bien chaude en mélangeant bien.

Ajouter les 100 g de petit-suisse dans la mousse et fouetter au batteur électrique tout en coulant la gélatine, augmenter la vitesse et fouetter encore 30 secondes.  Monter la crème bien froide en chantilly ferme et l'ajouter délicatement à la mousse. 

Verser la mousse dans le moule et mettre au congélateur.

Le lit de fruité :  Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.  

Mettre les dés de mangue, le sucre et la chair des fruits de la passion dans une petite casserole et amener à ébullition. "Vous pouvez comme Isa, ajouter 15 g de rhum brun".

Stopper le feu, ajouter la gélatine bien essorée en mélangeant bien et laisser refroidir.  

Quand la gelée commence à prendre, sortir la bûche du congélateur, poser une bande de biscuit et couler les fruits dessus.

Tapisser d'un dernier rectangle de biscuit, appuyer doucement et remettre au congélateur quelques heures.

Le glaçage rocher : Couper les chocolats en morceaux, les mettre dans un cul de poule posé sur un bain-marie, ajouter l'huile et faire fondre le tout. Hors du feu, lisser bien avec une cuillère et ajouter le pralin. Bien mélanger et laisser descendre la T° à 27 °.

Sortir la bûche du congélateur, la poser sur 2 bocaux retournés sur un large plat et verser le glaçage uniformément. La poser délicatement sur le plat de service couvert d'une semelle de bûche.

Mettre la bûche au réfrigérateur pour la laisser décongeler lentement "compter au moins 4 à 6 heures avant la dégustation...

Et comme dit Isa : "Une photo de coupe express le soir à table".

IMG_5314.JPG

Comme moi, étaler la réalisation de ce dessert sur 2 jours.

 

 

 

 

08:55 Écrit par Annick dans dessert de fêtes | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | |