31/03/2017

Molly cake aux fruits frais

 

Depuis que ma p'tite belle-fille s'amuse avec le Molly cake à faire de superbes gâteaux à thèmes, je me suis dit qu'il fallait que j'essaie. Mais comme je ne suis pas douée pour manier la pâte à sucre, j'en ai fait un délicieux gâteau tout moelleux avec une crème légère et des fruits de saison.

Molly cake, crème légère, kiwi, ananas, mangue

Ingrédients pour 12 personnes : Le Molly cake : 250 g de farine, 250 g de sucre,  sachet de sucre vanillé, 1 pincée de sel, 25 cl de crème entière liquide bien froide, 3 œufs, 9 g de levure chimique.

La crème légère : 50 cl de de lait entier, 70 g de sucre + 1 c. à s., 20 cl de crème entière bien froide, 3 g de gélatine en feuilles, 45 g de poudre à flan non sucré.

Le sirop de punchage  : 100 g de sucre complet non raffiné, 10 cl d'eau, 2 c. à s. d'alcool de fruit "facultatif".

Les fruits : 3 kiwis, 1 belle mangue bien mûre, 1/2 ananas.

Préparation : * Faire le gâteau la veille, même l'avant-veille, il n'en sera que meilleur : Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure, le sel et le sucre vanillé. Dans un autre saladier, fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce que la pâte double de volume et soit bien aérienne. L'ajouter au mélange précédent délicatement et sans fouetter trop longtemps pour que la masse ne retombe pas.

Préchauffer le four à 160° en chaleur statique.

Monter la crème en chantilly ferme et à l'aide d'une maryse, l'incorporer au mélange précédent.

Beurrer un moule de Ø 20, poser dans le fond un morceau de papier sulfurisé et autour une bande également un peu plus haut que le moule. L'appuyer fortement afin de le faire bien adhérer et verser la pâte.

Humidifier un torchon et venir le poser tout autour du moule, cela permet une cuisson uniforme du gâteau.

Enfourner pour 1 h 15 environ et ne vérifier la cuisson que lorsque vous voyez que le dessus est doré, ne pas ouvrir la porte du four avant.

Le laisser totalement refroidir avant de le démouler sur une grille.

IMG_2322.JPG

Le sirop : Mettre dans une casserole l'eau et le sucre et porter le tout à petite ébullition jusqu'à ce que le sucre soit bien dissout. Retirer du feu et laisser refroidir avant d'y ajouter l'alcool.

Couper le gâteau en 3 disques égaux et à l'aide d'un pinceau, imbiber chaque dessus des disques avec le sirop.

IMG_2325.JPG

IMG_2327.JPG

Reconstituer le gâteau et le réserver au réfrigérateur bien envelopper dans du film alimentaire.

La crème " le matin de la dégustation": Réhydrater la gélatine dans de l'eau bien froide. Délayer la poudre à flan dans 12 cl de lait prélevé des 50 cl. Verser dans une casserole le reste de lait avec les 70 g de sucre et porter à ébullition. Hors du feu, verser le mélange précédent en fouettant. Remettre à feu moyen et laisser épaissir sans cesser de fouetter jusqu'au premier bouillon. Hors du feu, incorporer la gélatine bien essorée en mélangeant bien et laisser refroidir.

Monter la crème bien froide en chantilly ferme avec la c. à s. de sucre restant, puis l'incorporer délicatement à la préparation précédente.

Préparer les fruits en les pelant et les coupant en rondelles.

Sortir le gâteau du réfrigérateur, étaler une couche de crème sur le premier disque et poser une couche de fruits, poser le second disque et faire de même, pareil pour le dernier disque.

Masquer le contour du gâteau avec le reste de crème et des morceaux de fruits.

Remettre au frais jusqu'à la dégustation.

* J'ai fait le gâteau le jeudi, je l'ai réservé au frais dans un film alimentaire, le lendemain, je l'ai coupé et imbibé de sirop. Le samedi matin, j'ai terminé avec la crème et les fruits.

Le gâteau ne perd en aucun cas son moelleux, au contraire même et il a une bonne tenue.

À faire et à refaire avec d'autres fruits de saison, une ganache au chocolat ou même une crème au beurre pour les décors en pâte à sucre.

Une recette idéale pour "Cuisinons de saison" du mois de mars.

 

152.jpg

 

 

 

 

 

07:47 Écrit par Annick dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer |  Facebook | |

28/03/2017

Clafoutis aux pissenlits

 

         C'est la pleine saison du pissenlit, alors pourquoi s'en priver ?

Clafoutis, pissenlit, oignon, jambon

Ingrédients pour 6 personnes : 3 œufs, 20 cl de crème fleurette, 5 cl de lait, 50 g de farine, 120 g de fromage frais, 50 g de fromage râpé, 1 morceau de 150 g de jambon détaillé en dés, 130 g de pissenlits nettoyés et lavés, 3 oignons, sel, poivre, muscade, huile d'olive.

Préparation : Peler et couper en très fines rondelles les oignons à l'aide d'une mandoline. Dans une large poêle, faire chauffer un généreux filet d'huile d'olive et mettre les oignons à revenir quelques min. en remuant souvent. Ajouter les pissenlits coupés, saler, poivrer et laisser cuire à feu doux et à couvert une quinzaine de min. Ajouter ensuite les dés de jambon, mélanger et retirer du feu.

Préchauffer le four à 180°.

Battre les œufs en omelette et y ajouter le crème fleurette, le lait, la farine en mélangeant bien, puis continuer avec le fromage frais et le râpé. Ajouter un peu de muscade, saler et poivrer.

Ajouter à cette pâte le mélange pissenlits-oignons. Bien mélanger et verser dans un moule en silicone de Ø 20.

Enfourner pour 35 à 40 min.

Laisser reposer 5 min. à la sortie du four avant dégustation...Bon appétit!

230.JPG

 

Noms communs du pissenlit : dent de lion, parfois liondent, ou encore salade de taupe.

Ses bienfaits : Le pissenlit est une plante dont les bienfaits ont été découverts dès l'Antiquité, mais n'ont été démontrés qu'au XVIe siècle. Le pissenlit possède de nombreuses propriétés, entre autres celle d'être un dépuratif, un diurétique, une plante efficace contre les calculs biliaires et rénaux, utile contre l'inappétence ou certaines maladies de la peau.

"Source Doctissimo".

07:53 Écrit par Annick dans Entrée chaude | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | |

24/03/2017

Petites brioches bicolores comme des viennoises

 

Chez moi, la boulange c'est devenu une passion, pas une semaine sans faire une brioche. Là, j'avoue que j'ai trouvé une très bonne recette de pâte et elle se travaille super bien. La brioche garde son moelleux jusqu'à 3 jours sans problème et en plus elle est légère...Le top quoi!

Boulange, cacao

Ingrédients pour 5 brioches : 450 g de farine, 5 g de sel, 3 jaunes d'œufs, 60 g de beurre mou, 60 g de sucre, 14 g de levure déshydratée, 21 cl de lait tiède, 1 c. à s. de cacao amer non sucré, 2 c. à s. d'eau.

Pour le dessus : un peu de lait mélanger à un peu de sucre.

Préparation : Diluer la levure dans le lait tiède et laisser agir 5 min. Dans le bol du robot muni du crochet, mettre le sel, la farine, le sucre, les jaunes d'œufs, le mélange lait-levure et le beurre en morceaux. Pétrir pendant 4 à 5 min. à vitesse moyenne. Peser la pâte et la séparer en 2 parts égales. Remettre un pâton dans le bol du robot et l'autre le mettre dans un saladier et couvrir d'un torchon. Mettre à pousser pendant 1 heure.

Dans un petit bol, délayer le cacao avec l'eau et l'ajouter au pâton resté dans le robot. Pétrir 2 à 3 min. jusqu'à ce que le cacao soit bien incorporé à la pâte. Couvrir le bol d'un torchon et laisser lever comme la pâte blanche.

Chasser l'air des pâtes et les diviser chacune en 5 boules d'environ 80 g. Sur un tapis à pâtisserie fariné, étaler chacune des boules comme le montre la photo ci-dessous :

IMG_2383.JPG

Poser sur la pâte blanche, une abaisse de pâte au cacao, venir refermer le tout en pinçant la pâte blanche sur tout le long. Faire de même pour les autres en alternant les couleurs si vous le souhaitez. 

IMG_2384.JPG

Mettre la soudure en dessous et les poser sur une plaque tapissée d'un papier sulfurisé.

Poser un torchon dessus et laisser à nouveau lever 1 heure environ.

Préchauffer le four à 180°.

Faire des entailles à l'aide d'une lame :

IMG_2387.JPG

Badigeonner les brioches du mélange lait-sucre et enfourner pour 22 à 25 min.

Dès la sortie du four, les retirer de la plaque et les laisser refroidir sur une grille.

IMG_2393.JPG

 

 

 

 

Façonnage trouvé sur Pinterest. 

08:52 Écrit par Annick dans Boulange | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | |